full-size - land monitoring programme

Association - Monitoring du territoire

  • Le Val-de-Ruz (canton de Neuchâtel, Suisse) constitue une entité territoriale et administrative parfaitement adaptée au déploiement du programme full-size.

Monitoring de systèmes karstiques

L’identification et la caractérisation de systèmes karstiques constituent le pas préalable pour la connaissance, le monitoring et la gestion des eaux souterraines.
La gestion des eaux souterraines implique l’optimisation de leur exploitation et de leur protection. Les méthodes d’identification conventionnelles (géologie, stratigraphie…), ainsi que les méthodes spécifiques (analyse morphologique, inventaire des phénomènes karstiques, minéralisation des eaux, analyse des débits…) sont longues, coûteuses et relativement imprécises. Les méthodes d’étude spécifiques aux milieux karstiques nécessitent des investigations complexes et étendues dans le temps.

La sensibilité des aquifères des milieux karstiques impose la mise en place de réglementations restrictives. L’application rigoureuse des réglementations en vigueur permet une protection efficace mais conduit à l’abandon de la plupart des projets de développement en raison du risque d’interférence, de modification ou pollution potentielle des aquifères souterrains.
Faute de meilleurs outils d’évaluation, les collectivités publiques se trouvent souvent face à des dilemmes. La volonté et l’opportunité de développement d’une région se heurtent ainsi au principe de précaution, ce qui se traduit par l’abandon du projet ou des surcoûts qui rendent le projet non viable. Le monitoring aéroporté automatisé peut contribuer à établir des meilleures cartes des réseaux karstiques et des eaux souterraines.


Monitoring des cours d'eau

L’eau de surface a une importance capitale dans les écosystèmes, dans les réseaux hydrologiques et dans les activités humaines. La dynamique des cours d’eau a un impact sur le territoire et sur l’économie. Les zones de captage présentent les plus grandes difficultés de cartographie, monitoring et suivi.
Des systèmes embarqués légers, autonomes et bon marché peuvent contribuer à un monitoring permanent et efficace des cours d’eau de surface. Les systèmes aéroportés peuvent signaler des variations de débit, des modifications des températures, le type et l'étendue des pollutions, le taux d’évaporation et l'érosion des lits et berges.


Monitoring d'écosystèmes

Dans les écosystèmes, les espèces végétales et animales, microscopiques et macroscopiques, interagissent avec leur milieu et avec d'autres écosystèmes.
Le monitoring parcellaire et exclusif d’une espèce ou d'un territoire ne suffit pas à sa compréhension.

Des systèmes embarqués et automatisés peuvent contribuer au monitoring des espèces et de leur milieu, afin de fournir aux spécialistes des données en temps réel des variations et évolutions des écosystèmes.


Monitoring des risques

Risques connus, risques inconnus, risques immédiats, risques saisonniers, risques dans le long terme. Les administrations veillent aux risques d’un territoire, établissent des protocoles d’action et restreignent l’usage d’un territoire en fonction des risques, réels et potentiels.
La connaissance détaillée d’un territoire permet d’évaluer plus précisément les risques, leur étendue et leur périodicité.
Un système de monitoring territorial efficace et automatisé permet aux responsables de mieux évaluer les risques et d’établir des restrictions et des protocoles d’action plus appropriés. Enfin, un système d’alerte du risque précoce permettrait d’agir rapidement et efficacement dans le but d’annuler ou amoindrir les conséquences de l’événement.


Monitoring du patrimoine bâti

Le territoire évolue et se transforme au rythme des activités humaines. On construit, on déconstruit, on démolit, on reconstruit, depuis la nuit des temps.
Le monitoring permanent de l’évolution du bâti d’un territoire contribue à sa gestion, sa conservation et sa mise en valeur.